Les malgaches savent faire la fête. L’ambiance (ambiansy) est exceptionnelle, que ce soit en famille ou entres amis, voir seul.

Calendrier des fêtes et évènements à Madagascar :

  • 31 décembre – 1er janvier : Jour de l’An.
  • 8 mars : Journée internationale de la femme.
  • Mars ou avril : Pâques et lundi de Pâques, un grand week-end qui donne l’occasion de faire la fête en famille. Le prix de la nourriture (surtout le poulet) est plus cher pendant cette période.
  • 29 mars : Journée commémorative des morts des évènements de 1947. Vente d’alcool interdite.
  • 1er mai: Fête du travail.
  • Mai :
    • Jeudi de l’Ascension. Généralement 40 jours après Pâques.
    • Entre le 10 mai et le 13 juin: Jeudi de Pentecôte et Pentecôte.  Le 7ème dimanche après le dimanche de Pâques.
  • 26 juin : Fête nationale de l’indépendance.
  • 1er novembre : La Toussaint.
  • 25 décembre – Noël.

 

Expressions malgaches

Dans l’ensemble il y a quelques petites expressions pour définir un lieu de fête:

  • Le bal, généralement à la campagne est un endroit pour danser.
  • Le cabaret est un endroit avec groupe(s) en live dans la nuit:
    • Certes le prix d’entrée peut être gratuit, mais la consommation est obligatoire.
    • En général le prix d’entrée peut aller jusqu’à 5000 ariary pour un groupe local peu connu.
    • En ce qui concerne les groupes populaires, c’est plus un endroit restreint car le prix d’entrée est élevé pour le pays. Comptez entre 10 000 à plus de 15 000 Ariary.
    • Certains endroits se transforment en cabarets exceptionnellement dans des restaurants, bars, hôtels, gymnases qui ont de la place.
  • Le spectacle est souvent fait dans un stade en journée qui peut accueillir beaucoup de monde. Souvent des groupes en live très connus font leur shows, pour un prix d’entrée de 4000 ariary en général. Ici il faut aimer la foule.
  • Le karaoké comme partout est un endroit pour chanter. Par ailleurs certains karaokés se transforment en boîtes de nuit, discothèques vers les 23h00 – minuit.
  • Les discothèques, clubs, ont une ambiance avec DJ dans la nuit comme partout dans le monde. La musique malgache est très rythmée. Comme en Thaïlande, beaucoup de musiques du pays.
  • Les fêtes en famille, surtout à Pâques sont très bruyantes surtout le soir. Si vous avez la chance d’y participer, vous serez surement gentillement sollicité pour acheter les poulets et la boisson. D’une part achetez un ventilateur s’il n’y en a pas (80 000 ariary environ). D’autre part un poulet suivant les endroits coûtent 20 à 30 000 ariary en ville. De même une THB 4000 (1€) à 5000 ariary, ensuite avec les consignes, le prix sera moindre. Les femmes feront le repas et les hommes iront chercher les boissons.

Le PAF (participation aux frais) que l’on voit sur les publicités est le prix d’entrée par personne.

Autres vidéos:

Vie nocturne – nightlife